Logo Printen Logo RSS logo facebook

Les actions éco-dynamiques d’Amazone

Les actions éco-dynamiques d'Amazone

Dans le cadre du label, Amazone a entrepris une série d’actions et mis sur pied plusieurs projets afin de promouvoir l’éco-dynamisme. Le centre a changé ses habitudes et certaines installations lui ont permis de réduire son empreinte écologique.

Au niveau des infrastructures, Amazone a fait installer des citernes et une pompe dans le jardin intérieur pour recycler l’eau de pluie afin de diminuer sa consommation. Un ferme-porte a également été installé et une gestion informatisée du système de chauffage et de ventilation en interne a été mise en place pour éviter les pertes d’énergie.

Côté énergie, l’éclairage superflu a été supprimé et les lampes halogènes ont fait place aux lampes économiques. De plus, le centre a changé de fournisseur et opté pour un contrat de fourniture d’électricité 100% verte.

Pour ses déplacements, Amazone a choisi le système Cambio et rembourse intégralement l’abonnement de ses employés, qui se rendent tous au travail en transports en commun.

Côté cuisine, le restaurant travaille avec des produits bio et du potager afin de préserver l’environnement. La vision Slow-Food adoptée par le restaurant en 2010 est, comme son nom l’indique, à l’opposé du fast-food :

« Bon, propre, juste et local sont les mots clés de cette nouvelle cuisine: les aliments que nous mangeons doivent avoir bon goût, être produits de manière respectueuse de l’environnement et les producteurs doivent recevoir une juste compensation pour leur travail. »

En effet, manger local est un premier pas pour soutenir l’écologie. Cela permet également de favoriser la production à petite échelle. En parallèle, le projet-pilote "Beste Groenten Madame" prévoyait en 2012 des « ateliers potagers et culinaires » dans la cour du centre avec les femmes du quartier et ce, tout au long de l’année. Objectif ? Sensibiliser le public aux enjeux de l’alimentation durable et de la santé alimentaire. Pour la création de ce potager, Amazone a reçu l’aide de quatre associations : l’asbl "Le début des haricots", l’asbl "Rencontre des continents", l’asbl "Réseau Idée" et l’asbl "Les Jardins de Pomone".

En 2013, avec l’installation d’un « verger urbain », les plantes ornementales ont été remplacées par des espèces productives qui fournissent la cuisine du restaurant en fruits. La protection de l’environnement est rendue possible grâce à une multitude de bonnes habitudes. Tous les trois mois, les associations hébergées par Amazone qui forment le groupe de travail "DD" se réunissent. De plus, le centre met des magazines, des journaux et des brochures à disposition de ses habitantes et du public dans l’espace « Babbbelzone ». Amazone tente également de faire "passer le message" en plaçant des affiches dans les lieux communs des bâtiments pour encourager les économies d’énergie. Ces gestes, parfois simples, sont capitaux pour préserver l’environnement et la biodiversité. Lorsqu’ils sont mis bout à bout, il est possible de réaliser ce qu’ils représentent à plus grande échelle. Pour cela, Amazone tient une comptabilité environnementale qui lui permet de vérifier et d’évaluer ses données ainsi que ses performances.

Liste des actions

• Achat d’une plastifieuse qui permet d’éviter la dégradation des affiches et des annonces internes et d’économiser du papier. Celle-ci peut être utilisée par toutes les associations habitantes d’Amazone ;
• Achats groupés : fournitures de bureau, produits Oxfam, eaux minérales ;
• Communication interne et externe relative à l’action "DD" et à l’obtention du label d’Entreprise Eco-dynamique. Ceci a comme objectif de sensibiliser toutes les habitantes ainsi que les personnes qui fréquentent régulièrement Amazone à l’occasion des activités (conférences, expositions, réunions, restaurant et visites) à l’action "DD" entreprise par la maison ;
• Placement d’isolation à l’arrière des radiateurs/isolation tuyauterie sanitaire et chauffage ;
• Installation d’un contacteur jour/nuit sur le boiler électrique de la conciergerie ;
• Atelier d’information sur le compostage ;
• Installation de poubelles dans les toilettes des bâtiments d’Amazone pour la récupération des essuies en papier usagés, qui sont ensuite destinés au recyclage ;
• Suppression de la brochure papier semestrielle "Info Amazone" envoyée par courrier postal ;
• Sensibilisation auprès de l’Assemblée Générale d’Amazone afin de réduire au minimum le courrier postal et donner la priorité aux courriers électroniques ;
• Achat de papier recyclé (photocopieur, imprimante, papier toilette, essuie-tout, serviettes, nappes, sets de table et papier flip chart ;
• La gestion écologique du jardin et de la cour intérieure d’Amazone, entre autres l’achat de plantes indigènes et de haies, est suivie par une collaboratrice d’Amazone, qui possède une bonne connaissance en botanique et en jardinage/potager ;
• Les cartes de vœux du Nouvel An en papier ont été remplacées par des cartes de vœux électroniques ;
• Achat de produits d’entretien écologiques ;
• Communication relative au renouvellement du label d’Entreprise Eco-dynamique et des nouvelles actions "DD" par email et via le site web ;
• Installation de boules de graisse et d’un panier pour les oiseaux du jardin ;
• Mise en place d’une campagne visant à sensibiliser les visiteur.se.s et utilisateurs et utilisatrices de l’infrastructure d’Amazone à respecter les règles relatives au respect de l’environnement ;
• Suivi de formations en gestion de l’environnement et de l’énergie pour les responsables du label ;
• Elaboration d’un plan de qualité relatif à l’environnement et qui rassemble toutes les procédures à suivre en matière de gestion environnementale mises en place par Amazone. Ceci permet d’assurer la continuité du programme ainsi que l’information au personnel et au public externe.


Word mailboxbewoner bij Amazone

Word mailboxbewoner bij Amazone

Kalender

«  September 2017 »
M D W D V Z Z
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1