Logo Printen Logo RSS logo facebook

Deadlines pour les subsides de l’IEFH: 1er février, 1er mai, 1er août, 1er novembre

Deadlines pour les subsides de l'IEFH: 1er février, 1er mai, 1er août, 1er novembre

Chaque année, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes octroie des subsides à de petits projets développés par diverses associations, et ce en vue de promouvoir l’émancipation de la femme et/ou l’égalité des femmes et des hommes. Cette année, il est également possible d’introduire des projets sur divers sujets.

Le timing

Le Conseil d’Administration de l’IEFH évaluera les demandes quatre fois par an : en mars, en juin, en septembre et en décembre. Les demandes de subsides devront respectivement être introduites aux dates suivantes : 1er février, 1er mai, 1er août et 1er novembre. Une association peut rendre plusieurs demandes par année. L’Institut octroiera maximum 7 000 euro par association et par année budgétaire.

Le contenu et la qualité priment

Le budget total que l’Institut peut consacrer aux subsides a diminué. Ce qui signifie que les règles de priorités relatives au contenu et à la qualité des projets vont jouer un plus grand rôle. Nous conseillons dès lors aux organisations qui introduisent une demande de tenir compte de ces règles de priorité dans la description de leur projet. Vous trouverez de plus amples informations sur les règles de priorité modifiées dans le guide des subsides de l’Institut.

En 2015, une partie du budget sera réservée à des projets qui traiteront des sujets suivants : conciliation vie privée-vie professionnelle, lutte contre le sexisme, égalité des femmes et des hommes sur le plan économique, la lutte contre la violence entre partenaires et la violence sexuelle, femmes et prise de décision : « Actions Votez femme », thématique « transgenre », femmes, paix et guerre et genre et développement et aide au développement.

L’assouplissement de l’aspect financier

L’aspect financier a été assoupli : certains postes budgétaires ne seront plus subdivisés en pourcentages (90%, 75%, 30%). Un projet peut désormais être financé à 100%, à l’exception de certaines dépenses (plus d’infos à ce propos dans le guide des subsides). Le demandeur doit toujours prouver que d’autres sources de financement ont également été envisagées pour le projet.

Le guide de subsides

Vous pouvez trouver plus d’informations dans le guide des subsides

Vous pouvez trouver le formulaire de demande ici.