Logo Printen Logo RSS logo facebook

Fin de grossesse prématurée: BXL laïque et le Centre d’Action laïque lancent un appel à témoignages urgent - deadline: 27.04.2016

Fin de grossesse prématurée: BXL laïque et le Centre d'Action laïque lancent un appel à témoignages urgent - deadline: 27.04.2016

Appel à témoignages urgent de Bruxelles laïque et du Centre d’Action laïque

"Vous êtes peut-être au courant qu’un projet de loi visant l’émission de certificats de naissance dans les cas des fausses-couches sera tout prochainement débattu au sein de la commission Justice de la Chambre.

Ce projet de loi crée une confusion insidieuse entre naissance et fausse-couche et n’apporte rien en terme d’accompagnement, suivi et soin aux femmes ayant perdu une grossesse désirée.

Or, de nombreux récits de femmes expriment avant tout un besoin d’accompagnement, d’écoute, d’information et de respect de leurs processus physiques et psychiques. Rares seraient les femmes qui réclament, en ces moments de forte émotion, un document attestant de la filiation du fruit de leur grossesse. Il est donc permis de douter que ce projet soit inspiré par des personnes ou des professionnels qui soient dans une démarche respectueuse de leurs besoins.

Le CAL et Bruxelles laïque attirent votre attention sur le fait qu’il n’y a aucun remboursement INAMI pour les consultations et soutiens spécifiques offerts par les grands hôpitaux et maternités en cas de fausse-couche. Ce suivi n’est actuellement pas possible dans de plus petites unités. Une harmonisation des protocoles et un renforcement des équipes de sages-femmes nous semble mieux répondre aux besoins réels des femmes qu’une inscription de la fausse-couche à l’état civil, afin que toutes les femmes sans distinction puissent bénéficier de ces soins.

De même, toujours d’après les témoignages des femmes, une grossesse désirée est un facteur clé pour une maternité épanouie. Un projet de loi qui, à travers l’octroi d’une personnalité juridique au fœtus, remettrait en cause l’accès à l’interruption volontaire de grossesse nous inquiète profondément.

Pour toutes ces raisons, le CAL et Bruxelles laïque vous invitent à les contacter si vous êtes prête à témoigner d’une fausse-couche, du vécu négatif ou positif de celle-ci, identifiant dans votre récit les facteurs qui ont été déterminants dans son déroulement.

Prêtes à témoigner? Contactez Bruxelles laïque entre le mercredi 20 avril et le mercredi 27 avril 2016 pour témoigner d’une fausse couche et de l’inadéquation du projet de loi (certificat de naissance) par rapport aux besoins et au vécu des femmes.
Vos coordonnées seront récoltées par Bruxelles laïque qui prendra contact avec vous. Vos témoignages seront ensuite transmis aux député.e.s de la Commission Justice."

Contactez:

Bruxelles laïque
Paola Hidalgo Noboa
Av. de Stalingrad, 18/20 - B1000 Bruxelles
+ 32 2 289 69 00 (accueil)
http://www.bxllaique.be