Logo d'impression Logo RSS logo facebook

Guide de bonnes pratiques améliorant la prévention et la protection des filles et des femmes victimes ou à risque d’excision

Guide de bonnes pratiques améliorant la prévention et la protection des filles et des femmes victimes ou à risque d'excision

Le 17 janvier dernier, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (IEFH) a organisé en collaboration avec les associations Intact et GAMS une matinée d’étude consacrée à la Convention d’Istanbul et à la prévention des mutilations génitales féminines (MGF) [1].

Toolkit maintenant disponible en néerlandais

À cette occasion, la version néerlandaise du Guide de bonnes pratiques améliorant la prévention et la protection des filles et des femmes victimes ou à risque d’excision a été présentée au public.

Le guide est destiné aux professionnel·le·s issu·e·s de secteurs variés et susceptibles d’être confrontés à des cas de mutilation génitale. Différentes fiches "sectorielles" composent le guide et permettent aux professionnel·le·s de s’y retrouver facilement :

  • secteur de la santé,
  • Secteur de la prévention, de l’aide et de la protection de la jeunesse,
  • secteur de la police et de la justice,
  • secteur de l’accueil et de l’accompagnement des demandeurs d’asile
  • ainsi qu’une fiche concernant des bonnes pratiques transversales.

Le guide était jusqu’à ce jour disponible uniquement en français. Il peut donc être utilisé par les professionnel·le·s de l’ensemble du pays.

MGF : état des lieux

L’introduction (nl uniquement) faite par l’IEFH. Marijke Weewauters a traité spécialement de la mesure 125 du PAN violence 2015-2019, qui concerne le développement d’un programme de prévention des MGF dans le cadre des missions de l’ONE/Kind & Gezin/Kaleido [2]. Elle a également insisté sur les réalisations actuelles, les attentes et les points-clés pour 2017 et 2018. Ainsi en 2017, un rapport d’avancement sera présenté au Parlement et un rapport alternatif sera établi en 2018.

L’introduction a également mentionné les réalisations suivantes :

- La prévention et le traitement des MGF est maintenant une partie d’une feuille de route interne concernant la lutte contre la maltraitance infantile qui s’applique à une équipe régionale de Kind & Gezin ;

- Les CLB multidisciplinaires et l’asbl Intact ont développé "une feuille de route MGF pour les CLB" et le toolkit "Prévention des MGF" est distribué dans tous les CLB ;

- Ce qui a commencé à Anvers l’enfance et à la famille avec un projet pilote sur la prévention des MGF en collaboration avec l’association GAMS et que les employés reçoivent une formation spécifique sur les MGF dans ce contexte ;

- Avec l’aide du GAMS, Kind & Gezin Anvers a démarré un projet-pilote sur la prévention des MGF, une formation spécifique a été élaborée et a ensuite été suivie par ses collaborateurs ;

- Une attention spécifique aux MGF est à présent intégrée dans les formations suivies par les médecins des "Centres de Confidence pour l’Enfance maltraitée".

En savoir plus

- Sur les MGF : visitez la page introductive de l’IEFH.

- Aperçu des documents consacrés au thème des MGF dans le catalogue de notre centre de documentation.

- Le site web d’EIGE offre des ressources intéressantes sur le sujet des MGF. → Consultez en particulier les définitions des MGF dans leglossaire d’EIGE et recherchez la documentation pertinente (études, rapports, bonnes pratiques, chiffres...) dans le catalogue d’EIGE.

[1] Source : http://igvm-iefh.belgium.be/fr/actu...

[2] La mesure 125 du PAN prévoit la désignation de fonctionnaires de vigilance au sein de ONE/Kind & Gezin/Kaleido et des PMS (centres psycho-médico-social)/CLB (Centra voor Leerlingenbegeleiding) afin de suivre et d’accompagner les familles à risques, le dialogue avec les parents issus d’un pays/ethnie où l’excision est pratiquée, la consignation des constats dans le dossier médical et la transmission des informations à tous les professionnels concernés.