Logo d'impression Logo RSS logo facebook

L’égalité des genres en 2017 à l’Institut Européen

L'égalité des genres en 2017 à l'Institut Européen

L’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) se présente comme le centre de connaissance pour l’égalité des genres dans l’Union Européenne. Mais comment honore-t-il cette mission ? Qu’a-t-il donc prévu pour l’année à venir ? En priorité, on retrouve « l’inégalité des genres à l’école ». De plus, le Gender Equality Index sera actualisé, notamment avec l’ajout du taux de femmes occupant des postes à responsabilités. EIGE sait-il lancer une nouvelle perspective afin d’aborder l’égalité des genres ?

2017

- Une nouvelle mise à jour du Gender Equality Index
Lancé en 2013, le Gender Equality Index mesure les disparités entre les femmes et les hommes dans l’UE à travers six domaines : l’emploi, le revenu, la connaissance, la gestion du temps, la prise de décision et la santé. En 2015, une première mise à jour a été mise en place, et maintenant s’y ajoute une seconde. Celle-ci apporte du renouvellement et de l’approfondissement. On regarde précisément comment plusieurs motifs de discrimination se renforcent mutuellement. Pour la première fois, un cadre a été élaboré afin de mesurer la violence fondée sur le genre d’une manière similaire dans tous les pays de l’UE. [1]

- Mettre l’accent sur l’inégalité entre les genres à l’école
En 2017, EIGE se concentre sur l’égalité des genres dans l’éducation et va publier trois nouvelles études. L’Institut européen veut examiner toute une série de questions possiblement liées au genre. Cela ira du fait que plus de garçons abandonnent l’école jusqu’aux raisons derrières les choix d’orientation toujours très stéréotypés. Les résultats de la première étude sont attendus pour octobre 2017. En outre, deux études sont menées à la demande des présidences maltaises et estoniennes du Conseil de l’UE.

En un mot :
1. D’ici mai 2017 : Genre, compétences et emplois précaires dans l’UE : recherche pour la présidence maltaise du Conseil de l’UE.
2. D’ici octobre 2017 : Les défis liés au genre dans l’éducation. En ce moment, une consultation à grande échelle d’expert.e.s ainsi que des gouvernements de tous les États membres de l’UE est organisée. L’étude devrait fournir des lignes directrices et des recommandations politiques sur la façon dont la valeur d’égalité des genres doit se transmettre dans et par les systèmes d’éducation et de formation. Une étude sur l’intégration des personnes issues de la migration est ensuite prévue pour 2018.
3. D’ici novembre 2017 : La ségrégation entre les femmes et les hommes dans l’enseignement secondaire et la formation sur le marché du travail. L’étude est menée au nom de la présidence estonienne du Conseil de l’UE.

- L’égalité des genres = un avantage économique ?
Ce printemps, EIGE apportera une nouvelle perspective dans la discussion sur l’égalité des genres. Il diffusera les résultats d’une étude unique. Celle-ci montre que l’égalité des genres dans l’ingénierie et l’informatique, domaines d’études et de travail traditionnellement dominés par les hommes, présente un réel avantage économique pour l’UE. L’étude ne porte pas que sur l’impact positif de l’égalité des genres sur les aspects financiers ou sur le PNB, elle examine également les avantages au niveau macro-économique, tels que l’emploi, le revenu, la productivité, l’innovation sociale, l’efficacité fiscale, l’investissement et la compétitivité. L’étude couvre les 28 États membres de l’UE. Elle est basée sur des recherches antérieures, avec un cadre théorique solide et un modèle empirique développé pour mesurer les avantages économiques de l’égalité entre les genres.
Plus d’informations sur cette étude peuvent être trouvées ici.

- Une base de données de l’UE sur « Les femmes et la prise de décision »
En 2017, l’EIGE reprendra également la base de données de la Commission européenne sur les femmes et les hommes dans la prise de décision. En 2015, moins d’un tiers (28%) des parlementaires dans les parlements nationaux sont des femmes. Maintenir un aperçu de la prise de décision dans l’UE est, selon EIGE, un de moyen important de mesurer si les initiatives pour l’égalité des genres sont un succès ou non.
Vous pouvez consulter cette base de données via la page des statistiques du site d’EIGE.

En savoir plus sur EIGE ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur les projets d’EIGE pour 2017, consultez la vidéo ci-dessous (en anglais).

Et la nouvelle "EIGE in brief 2017" vous met à jour sur l’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes à Vilnius.

2016

Nous rappelons aussi quelques réalisations d’EIGE en 2016 :
- Etude sur la pauvreté, le genre et le croisement de multiples causes d’inégalité dans l’UE. Vous pouvez trouver cette étude ici.
- Fiches d’information sur les pays de l’UE et la violence fondée sur le genre. Vous pouvez les trouver sur cette page web.
- Etude avec des bonnes pratiques à adopter vis-à-vis de la collecte de données sur la violence fondée sur le genre. Vous pouvez la trouver ici.
- Glossaire avec quelques 400 concepts sur l’égalité des genres. Vous pouvez le consulter ici
- Et n’oubliez pas que l’EIGE RDC (Resource and Documentation Centre) propose un catalogue virtuel unique avec plus de 500 000 références sur l’égalité des genres, avec accès souvent direct aux documents en ligne. Le Centre de Documentation sur la Politique de Genre d’Amazone est l’un des partenaires de ce projet. Vous pouvez accéder à cette riche source d’information via ce lien.